News

11.05.20 - Merci de votre solidarité !

Chers amis de STOPA, depuis la mi-mars, nous travaillons chez STOPA en mode « corona ». Cela exige de nous tous une bonne dose de flexibilité et beaucoup de compromis. Presque tous les collaborateurs font actuellement du télétravail. Même les traitements CAO complexes se déroulent par ce biais.

Pour pouvoir respecter les règles de distanciation, nous sommes passés à un fonctionnement de la production en plusieurs équipes. Le service clientèle reste à votre disposition.

Nous tenons à adresser un grand MERCI à tous ceux qui continuent à œuvrer pour l’entreprise dans ces conditions très particulières. Nous remercions tous ceux qui font « tourner la boutique » et veillent à ce que nos clients puissent être livrés et à ce que nos fournisseurs aient toujours un interlocuteur.

Nous sommes fiers de voir que tous donnent le meilleur d’eux-mêmes et restent soudés. Merci de votre engagement en ces temps difficiles.

Tous nos vœux de santé pour vous et vos familles. Nous restons solidaires !

 

La Direction

10.05.20 - Avenir assuré par une station de peinture

Nettoyage et peinture efficaces et écologiques de systèmes de stockage

Pour la peinture liquide de systèmes de stockage, un constructeur conçoit et installe une installation de nettoyage et de peinture avec voie suspendue qui a été optimisée en termes d’ergonomie, d’efficacité énergétique et d’utilisation de consommables respectueux de l’environnement. 

La société Stopa à Achern a été créée en 1963 et emploie aujourd’hui 230 personnes. Spécialisée dans la fabrication de systèmes de stationnement, de composants mécaniques et de systèmes de stockage, elle réalise un chiffre d’affaires d’environ 70 millions d’euros. Ces systèmes de stockage servent par exemple à assurer l’alimentation en matériel des centres d’usinage de tôles, des poinçonneuses et des machines laser de Trumpf. Effectuer dans l’entreprise même le traitement de surface des produits a fait ses preuves pour Stopa et lui a permis de gagner en autonomie et en rapidité. La société conserve la responsabilité de la qualité et de la fiabilité. Elle a donc décidé d’investir dans une nouvelle installation de préparation et de peinture. Dans la phase de planification, les responsables ont certes également envisagé de passer au revêtement par poudre des pièces. Mais les avantages pratiques de la peinture liquide l’ont nettement emporté pour le revêtement de pièces lourdes et de composants pré-assemblés. 

La peinture liquide est le meilleur choix 

D’autre part, le recours à des systèmes de peinture à 2 composants high-solid et diluables à l’eau réduit nettement la charge environnementale et répond aux principes de qualité de l’entreprise. Il demeure par ailleurs possible de peindre à l’usine des groupes de composants assemblés et des installations ou de procéder à des rectifications si nécessaire chez les clients après le montage. 

Pour mettre en place l’installation de préparation et de peinture, Stopa disposait d’un hall d’usine offrant 50 % de place en plus par rapport à l’ancien atelier de peinture. Mais y abriter tous les éléments techniques fut une tâche ambitieuse. Le plan de sol pratiquement carré et la position des portes du hall exigeaient une disposition individuelle des pièces de l’installation et du système de convoyage. L’offre complète de Noppel comprenant installation et équipement fut rapidement acceptée par la direction et les techniciens de la société Stopa Anlagenbau GmbH. Un point essentiel consistait dans un agencement optimal des composants d’installation autour du système de convoyage intégré et placé au centre. 

Dans la zone de remise et de reprise de la nouvelle installation, les opérateurs équipent tout d’abord le chariot d’accrochage et acheminent ensuite les pièces aux différentes stations. Les pièces sont ensuite nettoyées. Dans la cabine de préparation à la peinture, elles sont alors préparées puis peintes dans l’une des deux cabines de peinture. Ensuite vient la phase de séchage dans l’un des deux séchoirs à peinture. Pour terminer, les pièces peintes sont 

ramenées à la zone de remise et de reprise avec le chariot d’accrochage. Elles sont ensuite détachées puis acheminées au poste d’usinage suivant, au montage ou à l’entrepôt de matériel. 

Nettoyage, rinçage, brumisation 

La nouvelle installation Noppel est équipée de deux systèmes de nettoyage. La majeure partie des pièces, avec des dimensions maximales de 7 500 mm de long et 800 mm de large, peuvent être nettoyées et rincées automatiquement dans une chambre de nettoyage. Les pièces de plus grande taille sont nettoyées manuellement dans une cabine dimensionnée en conséquence. La procédure, qu’elle soit automatique ou manuelle, comporte le nettoyage proprement dit, le rinçage et le rinçage final ou la brumisation à l’eau déminéralisée. Toutes les opérations qui se déroulent au sein des installations de nettoyage et de préparation sont conçues pour le nettoyant Divinol Cleaner 1389 BH de Zeller & Gmelin. 

L’alimentation en produits de nettoyage et de rinçage des deux systèmes de nettoyage et de la multicabine pour grandes pièces provient du même réservoir, ce qui simplifie beaucoup les choses. Sans compter que la même qualité est garantie pour tous les circuits de nettoyage. Les eaux usées occasionnées par le nettoyage sont recueillies dans un collecteur et traitées dans une installation de distillation sous vide de la société KMU. Il est ainsi possible de récupérer jusqu’à 95 % du volume d’eaux usées sous forme d’eau de rinçage. Le concentré à éliminer représente 5 à 10 % du volume qui était produit par l’ancienne installation utilisée par Stopa. 

La compensation des pertes d’eau dues au déplacement, à l’évaporation et à la reconstitution du bain est assurée avec de l’eau déminéralisée provenant d’une installation d’adoucissement et d’osmose inverse. 

Deux cabines de peinture identiques sont prévues pour l’application manuelle de peinture liquide. L’air amené dans les cabines de peinture est filtré à deux reprises et acheminé à la verticale depuis le plafond vers le bas. Stopa utilise également un système de filtres multi-étages pour l’aspiration du brouillard de peinture. 

Économies de 60 % d’énergie de chauffage 

Les deux appareils de ventilation des cabines de peinture sont équipés de filtres d’arrivée et d’évacuation de l’air ainsi que d’un système hautement efficace de récupération de la chaleur au moyen d’échangeurs thermiques rotatifs. Les roues thermiques en rotation récupèrent dans l’air évacué de la cabine tant de la chaleur que de l’humidité. L’air préchauffé de la sorte n’est plus que réchauffé par des brûleurs rectilignes à gaz. Ce procédé permet d’économiser jusqu’à 60 % de l’énergie de chauffage qui serait nécessaire autrement, et donc d’éviter les émissions de CO2 qui en découlent. 

Dans les cabines de peinture, les postes de travail sont également équipés de systèmes monte et baisse spécialement prévus pour 

que les opérateurs puissent lever ou abaisser les pièces et choisir la position optimale pour le travail de peinture. 

Les peintures à 2 composants high-solid et diluables à l’eau de Mankiewicz et la nouvelle technique de mélange et d’application bicomposant d’Oltrogge contribuent à réduire la consommation de peinture et de solvant, et donc à respecter le plan de réduction des solvants. Pour le personnel de Noppel, l’établissement du dossier de déclaration administrative pour l’installation de peinture n’a été par conséquent qu’une formalité. Grâce aux peintures utilisées et à la technique moderne mise en œuvre, Stopa reste bien en-deçà des seuils prescrits par l’ordonnance (allemande) sur les solvants. 

Séchage turbo grâce à deux séchoirs 

Deux séchoirs à air circulant chauffés au gaz accueillent les pièces après le nettoyage et la peinture. Chacun des séchoirs est doté d’une capacité suffisante pour accueillir simultanément trois chariots d’accrochage. Après le séchage, les pièces refroidissent avant d’être remises à une zone tampon pour chariots d’accrochage. 

Un système de voie suspendue rejoint toutes les stations qui composent la nouvelle installation de nettoyage et de peinture de Noppel. Les deux poutres transversales mobiles de l’installation sont équipées chacune de deux rails et peuvent accueillir simultanément et acheminer partout deux chariots d’accrochage avec des pièces de 1 500 kg max. ou un chariot chargé de pièces lourdes d’un poids de 3 000 kg. En équipant en alternance les différentes parties de l’installation, il est possible de réaliser un approvisionnement en pièces 

pratiquement ininterrompu des postes de travail et un découplage quasi complet entre les temps de travail et les temps de transport. 

Le déplacement longitudinal des chariots d’accrochage pour entrer et sortir des cabines, des stations et des zones tampons peut être assuré par des entraînements motorisés disponibles en option. Il est ainsi possible de mouvoir simplement et sans grand effort des chariots 

d’accrochage chargés de pièces lourdes à travers toute l’installation. 

L’ergonomie au premier plan 

On trouve des entraînements électriques et des stations monte et baisse dans toutes les zones de travail. Le chariot d’accrochage peut être abaissé de manière ergonomique à la hauteur de l’opérateur. Ainsi même des pièces lourdes sont manipulées sans effort physique. La motorisation facilite le déplacement longitudinal et transversal des chariots chargés de pièces tout comme les mouvements de levage et d’abaissement. L’adaptation ergonomique de la hauteur de travail à la taille corporelle des opérateurs et à l’étape de travail concernée constitue un élément important de protection de la santé des collaborateurs. Elle revalorise en outre les emplois et permet des processus de travail plus efficaces et plus rentables. 

Pour les grandes pièces jusqu’à 12 mètres de long et 3 mètres de large, une multicabine distincte a été prévue à côté de la station de remise et de reprise pour la réalisation de toutes les étapes de nettoyage, de peinture, d’évaporation des solvants et de séchage. Pour les pièces lourdes de très grande taille, c’est la grue du hall qui se charge de leur transport et de leur manutention. Une fente peut être ouverte dans le plafond de la cabine pour faire entrer les pièces dans la multicabine. Dans le cas du nettoyage manuel avec buse haute pression et lance de rinçage, l’alimentation en liquide détergent vient des réservoirs communs des systèmes de nettoyage. Pour le revêtement avec les peintures liquides bicomposant et diluables à l’eau, un système de mélange et d’application est installé sur place. 

La multicabine elle aussi est équipée d’une installation d’arrivée et d’évacuation d’air avec filtres et récupération de la chaleur par échangeur thermique rotatif/roue thermique. Pour le séchage, la technique de ventilation peut être commutée en ventilation circulante. 

Protection de l’environnement avec eco2tec 

L’installation a déjà été mise en service en intégralité. Les objectifs fixés ont été atteints, tant pour ce qui est du niveau des augmentations de capacité recherchées que du débit escompté. En travail à deux équipes déjà, on obtient des valeurs qui n’étaient jusqu’alors possibles que sur trois équipes. 

Les qualités de nettoyage et de finition répondent également aux attentes fondées sur les essais préalables et les échantillons. Grâce à la technique d’ingénierie écologique ‚eco2tec‘ de Noppel, les mesures de protection de l’environnement produisent les effets voulus : le nettoyage se fait sans eaux usées, la peinture et les solvants sont mis en œuvre avec efficacité et l’énergie thermique est récupérée. Toutes ces mesures permettent à l’entreprise de réduire sensiblement les frais d’exploitation, les besoins énergétiques et de surcroît les émissions de CO2. Les collaborateurs de Stopa profitent tout particulièrement d’eco2tec. La qualité de l’air et le climat dans le hall se sont améliorés, puisqu’il n’y a plus de zones ouvertes dans le hall dans lesquelles peintures et détergents sont utilisés. Les collaborateurs de l’entreprise profitent en outre en terme de santé des dispositifs qui garantissent partout un mode de travail ergonomique. 

Quelle: www.noppel.de

06.04.20 - Notre système de stationnement au cœur de Lisbonne

Le Torel Palace est un hôtel de haut standing. Il se situe sur une colline en plein cœur de Lisbonne. De là, on a une vue plongeante sur la vieille ville de Lisbonne. C’est l’endroit parfait pour se détendre – et depuis peu, l’hôtel dispose également de 20 places de parking dans un système de stationnement entièrement automatique de STOPA.

Pour réaliser le système de stationnement du Torel Palace, c’est le modèle auto-LP qui a été retenu. En effet, le système auto-LP convient parfaitement aux parcelles allongées ou exiguës. Les véhicules y sont disposés longitudinalement, ce qui réduit la largeur nécessaire. Il a été ainsi possible d’obtenir 22 places de stationnement réparties sur 3 niveaux. Chaque place mesure 5,25 mètres de long, 2,10 mètres de large et 2,0 mètres de haut. 

De l’extérieur, personne ne saurait soupçonner l’existence du nouveau système de stationnement. L’accès au parking se fait par une porte de garage normale qui s’intègre parfaitement à la façade historique du bâtiment. Une fois passée cette porte, on rejoint la salle de transfert et l’ambiance change radicalement. La salle de transfert qui arbore des matériaux haut de gamme est équipée de technologies révolutionnaires. Le véhicule est garé sur la palette au centre de la salle de transfert, la manœuvre de stationnement s’effectue de manière entièrement automatique par simple pression d’un bouton. Le véhicule « s’enfonce » alors dans le sol. Le transstockeur transporte le véhicule de manière sûre et fiable jusqu’à la place de stationnement prévue. 

La sortie du parking s’effectue tout aussi facilement. En raison de sa construction, de sa réalisation et de sa fiabilité, le système de stationnement stolzer est bien plus qu’un parking. Il s’intègre parfaitement au style de l’hôtel, étoffe judicieusement la gamme de services proposée et contribue à l’ambiance détendue, chère aux hôtes du Torel Palace. L’équipe de STOPA est vraiment fière de la réalisation de ce projet à Lisbonne. 

stolzer, une marque de STOPA

19.03.20 - STOPA présente au salon DigitalBAU des solutions dans le domaine des « systèmes de stationnement entièrement automatiques »

Du 11 au 13 février, STOPA expose au salon DigitalBAU de Cologne et au Heinze Forum des solutions et exemples de projets. Les systèmes de stationnement flexibles commercialisés sous la marque « stolzer » proposent une solution pour pratiquement tous les plans de construction et conceptions architecturales.

Depuis plus de 20 ans, STOPA réalise des systèmes de stationnement « stolzer » dans le monde entier : de Lisbonne à Istanbul en passant par New York. Les visiteurs du stand STOPA peuvent s’attendre à vivre une expérience interactive qui les plonge dans des projets déjà réalisés et leurs différentes phases de construction.

STOPA propose à l’avenir pour ses partenaires commerciaux un outil de configuration numérique permettant une visualisation des systèmes de stationnement automatiques dès le premier entretien avec les clients.

Les systèmes de stationnement automatiques « stolzer » sont de mieux en mieux perçus et de plus en plus appréciés, aussi bien par les concepteurs de projets que par les architectes de divers pays. Le manque de places de stationnement résulte presque partout de la hausse du trafic individuel, de la densification des centres urbains et de l’augmentation des prix immobiliers. Avec les systèmes de stationnement automatiques « stolzer », il est possible d’augmenter le nombre de places de jusqu’à 50 % par rapport aux garages conventionnels, à surface au sol équivalente.

La société STOPA Anlagenbau GmbH offre des prestations étendues – qui vont du conseil à la mise en service de vos systèmes de stationnement, sans oublier la planification – et bien plus encore. Cela se traduit pour les clients par un déroulement sans heurt dans toutes les phases de construction. Les systèmes de stationnement « stolzer » sont un produit de la société STOPA Anlagenbau GmbH. Ils sont entièrement planifiés, produits et montés par STOPA Anlagenbau.

Sources: STOPA

16.03.20 - STOPA sorgt gegen Corona-Virus vor

Aux grands maux les grands remèdes. Depuis le 16 mars, la société STOPA Anlagenbau GmbH a pris plusieurs mesures pour protéger ses collaborateurs, clients et fournisseurs contre toute contamination par le cononavirus. Nous sommes ainsi en mesure d’assurer les affaires commerciales et la production, et de livrer de manière fiable.

1. Nous avons créé, en coopération avec le comité d’entreprise, une cellule de crise afin d’examiner chaque jour la situation.

2. Tous les postes de travail ont été transformés pour permettre le télétravail. Nous évitons ainsi les contacts. Par conséquent, les procédures de candidature risquent de connaître quelques retards.

3. Les visiteurs externes / fournisseurs ne sont autorisés à pénétrer dans nos locaux que dans de rares cas.

4. Pour la production, nous avons mis en place des équipes supplémentaires pour limiter les contacts.

5. Chaque individu est responsable envers lui-même et ses collègues. Nos collaborateurs respectent les consignes d’hygiène.

6. Le restaurant de l’entreprise reste fermé pour le moment.

7. Les voyages d’affaires à l’étranger ne sont possibles qu’en cas d’exigence opérationnelle absolue. Les voyages d’affaires dans les zones à risque définies par l’Institut Robert Koch sont interdits.

8. Les réunions internes et externes se déroulent sur les canaux virtuels.

9. Le service clientèle a été transformé de manière à être assuré par télémaintenance et télédiagnostic. Si cela est nécessaire et que les autorités locales n’ont pas émis de restrictions, nous intervenons sur place dans vos locaux pour rétablir la disponibilité de vos installations. (+49(0) 7841 704149 / Service@stopa.com)

10. Nos filiales en Chine et aux États-Unis sont entièrement à votre disposition.

11. Toutes les divisions restent parfaitement joignables.
Cependant, la priorité absolue reste la santé et la protection de toutes les personnes impliquées.

12. La production ne manque actuellement pas de travail. Néanmoins, nous allons faire une demande de mise en activité partielle pour le montage et le SAV afin de protéger les emplois. Mais nous espérons avoir bientôt l’autorisation de reprendre l’installation de nos produits et la fourniture de nos prestations dans presque tous les pays européens afin de limiter le plus possible le chômage partiel.

Tous nos vœux de santé pour vous et vos familles. Nous restons solidaires !

 

La Direction

18.10.19 - STOPA élargit sa catégorie de tours de stockage

Cette année, STOPA place sa participation au Salon Blechexpo sous le slogan ‘Next Level’, qui se réfère par exemple à la nouvelle tour de stockage ‘STOPA Tower ECO Plus’ . STOPA fait la démonstration en direct sur le Salon de la tour de stockage par laquelle l'entreprise élargit cette catégorie de produits.

En investissant dans la tour de stockage ‘STOPA Tower ECO Plus’, les clients bénéficient surtout d'une entrée de gamme de coût avantageux pour le stockage de tôles, tout comme d'une flexibilité élevée qui se fonde sur la possibilité de s'adapter à tout moment à un besoin croissant en capacité de stockage par l'acquisition de modules supplémentaires. Avec ce développement, la société STOPA Anlagenbau GmbH, à Achern-Gamshurst, prend en compte le volume croissant de quantités en rotation. Le principe de base conçu par le fabricant prévoit des possibilités d'automatiser ou d'agrandir l'installation, par exemple par un deuxième bloc de stockage, un convoyeur à chaîne supplémentaire pour palettes qu'il suffit de fixer par vissage ou par un chariot transporteur.

STOPA prépare déjà la variante de base, composée d'un bloc de stockage et d'une traverse de charge, de telle manière qu'elle puisse accueillir des composants mécaniques supplémentaires, par exemple avec des alésages qui permettront de fixer plus tard des capteurs à la traverse. Un autre avantage réside dans la vitesse élevée du système par rapport à d'autres tours de stockage, puisque la solution ‘STOPA Tower ECO Plus’ rejoint presque sur ce point les performances de magasins grande capacité.

Elle présente aussi la particularité de posséder un pupitre de commande que STOPA a intégré dans l'armoire de distribution, afin que l'exploitant n'ait pas besoin de matériel supplémentaire. STOPA prévoit en outre de manière standard l'intégration d'un logiciel de gestion des stocks qui peut être en mesure de communiquer avec le système ERP de l'utilisateur. Si le client se contente d'une gestion des stocks basique, il la trouvera dans la version de base.

Le système avec lequel STOPA élargit la catégorie de produits des tours de stockage est conçu pour convenir à toutes les tailles d'entreprises, autrement dit tant aux petit clients qu'aux PME. Le montant de l'investissement se fonde sur les prix en usage sur le marché et représente donc une entrée en gamme particulièrement rentable. Comme pour toutes ses installations, le partenaire de longue date de la société TRUMPF fournit ce système de stockage également dans une qualité de premier plan.

Les déplacements dans le magasin sont effectués via la traverse de charge, qui fait sortir les palettes du système pour le stockage ou le déstockage des tôles. La prise en charge et le prélèvement du matériel passent par un socle de stockage sous la traverse, qui peut être fourni en version stationnaire ou mobile. La version mobile permet au client d'utiliser davantage de casiers, puisque les emplacements inférieurs peuvent alors être desservis. Au lieu du socle de stockage, il est également possible d'installer un chariot transporteur comme station sur rail desservie par la traverse de charge. Une alternative moins onéreuse au chariot transporteur peut être un convoyeur à chaîne pour palettes, qui atteint une vitesse de déplacement de douze mètres à la minute. Il permet d'effectuer des déstockages de palettes chargées de tôles sur des trajets courts à destination des usineuses, tout comme le restockage par l'arrière depuis les machines, par exemple de produits finis et semi-finis. Il n'y a pas d'autre possibilité de raccorder directement le magasin aux machines.

L'équipe présente au Salon informe non seulement sur la ‘STOPA Tower ECO Plus’, mais aussi sur les autres systèmes de stockage de la société, par exemple sur le système de transport autonome VARIOCART faisant office d'élément de liaison dans l'usinage des tôles. En combinaison avec le VARIOCART, les magasins grande capacité se transforment en centres logistiques couplés à la production. D'autant plus que le VARIOCART peut se charger de tous les transports internes en se déplaçant librement sans le guidage sur rail jusqu'ici indispensable, et donc relier entre eux tous les secteurs d'usinage.

Un autre point fort est l'appli STOPA, qui avertit automatiquement de la survenue de perturbations et qui garantit par conséquent une disponibilité élevée. C'est un point important lorsqu'il s'agit d'intégrer un magasin de tôles dans un environnement industriel 4.0, dont les défis ne sont pas seulement la manutention des tôles, mais aussi le flux des informations.

Sur son stand d'exposition de 90 mètres carrés au Salon Blechexpo, Stand n° 1306, Halle1, dont 50 mètres carrés sont occupés par les produits, l'entreprise présente la ‘STOPA Tower ECO Plus’ avec tour de stockage de 5,5 mètres de haut, pouvant accueillir des tôles au format XF et équipée d'une traverse de charge, d'un convoyeur à chaîne pour palettes et d'un socle de stockage.

Sources: STOPA

14.10.19 - Nouveaux apprentis chez STOPA

Début de carrière chez STOPA Anlagenbau GmbH à Achern-Gamshurst C'est parti, neuf jeunes ont pris leur départ professionnel dans la deuxième entreprise de Gamshurst, la société STOPA Anlagenbau GmbH.

Les apprentis Alexander Stumpp, Dagukan Sai Yaman, Finn Hensel, Finn Korte, Leon Heymer, Niklas Schaufler et René Maier vont tous être formés au métier de mécatronicien, Leonard Jöst à celui de mécanicien industriel et Hannes Seiler à celui de concepteur technique de produits. Les jeunes apprentis ont été accueillis personnellement par Edgar Börsig, l'un des deux gérants de STOPA Anlagenbau GmbH, qui leur a souhaité avec une poignée de main non seulement du succès, mais aussi du plaisir au cours de leur formation professionnelle. C'est précisément avec de bons résultats, leur dit Börsig, que l'on se forge chez STOPA une excellente base pour un avenir dans l'entreprise. Matthias Oberle par exemple a été nommé l'année dernière Meilleur Mécatronicien du Land et a reçu différents prix et distinctions. Il va d'ailleurs suivre des études en alternance chez nous et perfectionner sa formation, ajoute Edgar Börsig. Stephan Hess, formateur et responsable d'apprentissage, n'a pas caché sa joie. Avec neuf apprentis, dit-il, nous n'avons jamais eu autant de jeunes à former chez STOPA Anlagenbau GmbH. Un total de 25 apprentis sont employés dans les trois années que dure la formation et presque tous, espère aussi Stephan Hess, resteront chez STOPA.

Photo : R. Brunner

Les nouveaux apprentis chez STOPA Anlagenbau GmbH à Achern-Gamshurst, à gauche le gérant Edgar Börsig et à droite le responsable apprentissage/formation du personnel Stephan Hess.

Sources: STOPA

11.10.19 - Systèmes de stationnement stolzer au Salon EXPO REAL de Munich

Nous savons tous ce que c'est. Un Salon, c'est un peu comme un défilé de mode. On se montre, on présente ses prestations et ses produits sous un jour favorable. Mais un Salon permet aussi de savoir s'il y a bien une demande pour ces produits et prestations, et si les entreprises sont en mesure de proposer des solutions qui sachent enthousiasmer. Les réactions des visiteurs aux systèmes de stationnement stolzer entièrement automatiques présentés sur le stand STOPA ne laissent aucun doute sur la réponse : oui, nous en sommes bien capables.

STOPA se trouvait au Salon EXPO REAL de Munich comme co-exposant sur le stand de la région économique de l'Ortenau. Les systèmes de stationnement stolzer entièrement automatiques y ont été présentés dans le cadre d'un programme interactif, avec une illustration attrayante de projets déjà réalisés et la démonstration d'outils de planification.

L'avenir du centre des villes était au cœur de nombreux entretiens avec les investisseurs. Le développement de l'infrastructure des transports y joue un rôle important. Dans de nombreux centres-villes, il n'est pratiquement plus possible de construire des parkings conventionnels. Les systèmes de stationnement stolzer peu encombrants constituent une véritable solution pour l'avenir des centres. À cela s'ajoute le fait que la qualité de l'immobilier se répercute sur le climat général des investissements.

Le Salon EXPO REAL était l'occasion rêvée, non seulement d'accroître la notoriété des systèmes de stationnement stolzer, mais aussi de sensibiliser les investisseurs. La prise en compte à une phase précoce d'un projet immobilier de solutions de stationnement entièrement automatisées a des effets extrêmement positifs : sur le rapport qualité-prix, sur la flexibilité de la planification et sur la réalisation.

Nous attendons avec impatience le prochain Salon.

 

stolzer une marque de STOPA

Sources: STOPA

29.08.19 - Stationnement sans conducteur ou parking entièrement automatique?

En juin 2019, le premier système de stationnement entièrement automatique et sans conducteur qui existe au monde a obtenu l’approbation de l’autorité routière allemande. Dans un parking de Stuttgart, les véhicules équipés à cette fin font désormais l’aller-retour jusqu’à la place de stationnement prévue. Sans conducteur, ils progressent à une vitesse de 6 kilomètres-heure. Cette technologie est impressionnante. Mais la question est de savoir si ces systèmes seront en mesure de résoudre à l’avenir les problèmes de circulation.

Une voiture sans conducteur qui se gare dans un parking, voilà une véritable scène de science-fiction. Imaginez une vie sans manœuvres de stationnement exténuantes, sans corridors sombres ni voies pour piétons lugubres entre la voiture et l’ascenseur. Et le combat pour remporter la dernière place de stationnement est gagné d’avance. Extra ! Mais en fait, quel problème le stationnement sans conducteur résout-il ? À bien y regarder, il s’agit d’un « problème de riche ». Car le véritable défi à relever est le suivant : comment gérer l’engorgement croissant des centres-villes ? Comment résoudre le problème de manque de places de stationnement ? Que faire des millions de véhicules garés ? Comment pouvons-nous soulager efficacement les villes tout en évitant les couloirs sombres des parkings souterrains ?

La recherche quotidienne d’une place de stationnement est, en fait, symptomatique d’un enjeu structurel bien plus important. Le nombre de personnes vivant en ville augmente à toute allure. Alors qu’en 1975, 37 % de la population mondiale vivait dans les métropoles, en 2009 ce chiffre était déjà passé à 50 %. Et la tendance est fortement à la hausse. La demande croissante s’accompagne évidemment d’une hausse des prix aussi bien pour les logements et les locaux commerciaux que pour les terrains constructibles. Ceux qui ne peuvent plus se payer le luxe de vivre près du centre doivent faire la navette. Chaque jour, du domicile au travail en ville, et inversement. Les mouvements de masse quotidiens se répartissent entre les transports publics et privés. Le transport individuel dispose de moins en moins d’aires de stationnement. Que faire alors de la voiture ? Il existe heureusement des parkings entièrement automatiques qui abritent 50 % de places de stationnement en plus, comparés aux parkings conventionnels. Ils reposent sur une technologie qui est utilisée déjà depuis de nombreuses années partout dans le monde : de New York à Istanbul en passant par Madrid. C’est ce type de systèmes de stationnement que construit par exemple la société STOPA Anlagenbau GmbH implantée à Achern.

Il est temps de réfléchir à la façon dont nous souhaitons vivre demain dans nos villes. Une réduction des déferlantes de véhicules cherchant à se garer dans les centres-villes permettrait d’avoir de la place pour de nouvelles choses. Les places de stationnement pourraient être reconverties en espaces verts, aires de jeu ou centres de loisirs. La qualité de vie dans les villes augmenterait considérablement. L’idée de développer des véhicules se garant sans conducteur dans un parking est fascinante mais elle ne résout pas le problème du stationnement dans nos villes. Pour lutter contre la pénurie globale de places de stationnement, nous devrions automatiser les parkings et non les voitures.

Sources: STOPA, Pixabay.com

 

22.08.19 - La ville de Jersey City opte pour les systèmes de stationnement entièrement automatiques d’Achern.

Jersey City 2020. Situé directement sur l’Oakland Avenue, un nouveau bâtiment résidentiel et commercial comprenant un parking entièrement automatique avec 181 places de stationnement est actuellement en cours de construction. Le système de stationnement entièrement automatique de la marque stolzer sera conçu et réalisé par la société STOPA Anlagenbau GmbH. L’entreprise a obtenu l'adjudication il y a quelques jours.

Ce marché remporté est une franche réussite pour STOPA et son partenaire américain Automotion (APS) et prouve, une fois de plus, la supériorité technique de l’entreprise d’Achern. Le parking constitue une belle opportunité d’améliorer à l’avenir le stationnement dans l’Oakland Avenue. Comparés aux parkings conventionnels, les systèmes de stationnement entièrement automatiques permettent de garer deux fois plus de véhicules sur la même superficie.

Dans le quartier de l’Oakland Avenue à Jersey City, les résidents de maisons individuelles et d’immeubles vivent depuis des décennies aux côtés de commerçants, d'ateliers et d'entrepôts. Une utilisation mixte caractéristique des grandes villes américaines. L’aspect du quartier va radicalement changer au cours des prochaines années. L’heure est à la densification urbaine. Les espaces doivent être utilisés de manière plus efficace. Un bâtiment résidentiel et commercial de 15 étages présentant une impressionnante surface au sol voit le jour dans l’Oakland Avenue. La principale crainte des résidents est que l’actuel problème de stationnement n’empire encore. Mais avec le système de stationnement entièrement automatique de STOPA et ses 181 places, la situation va se calmer au moins dans l’Oakland Avenue.

C’est le système de stationnement universel, appelé système auto-UP, qui est mis en place ici. Le système de stationnement compte trois niveaux. Trois salles de transfert permettent de remettre les véhicules au système de stationnement. Deux transstockeurs sont prévus pour transporter, de manière fiable et sûre, les véhicules jusqu’aux places de stationnement. La sortie de la place de parking est, elle aussi, entièrement automatisée. Les transstockeurs rapportent les véhicules à la salle de transfert, en toute fiabilité. À la réception, le véhicule se trouve déjà dans le sens de la marche si bien que le conducteur peut quitter le parking en toute facilité et en tout confort. Les systèmes de stationnement de STOPA se caractérisent par leur longévité, une grande sécurité d’exploitation et des frais de maintenance réduits. Ils constituent un investissement pour l’avenir, pas seulement pour les coûts complets sur le cycle de vie mais aussi pour les investisseurs, les urbanistes, les architectes et l’avenir de nos villes. STOPA et sa marque stolzer se réjouissent du lancement de ce projet à Jersey City.

stolzer est une marque de la société STOPA Anlagenbau GmbH et spécialisée dans les systèmes de parkings.

 

Source des images : STOPA ; Pixabay